Gilets Jaunes contre les violences policières

Une « grande marche des blessés » était organisée à Paris, deux mois et demi après le début de ce mouvement inédit contre la politique sociale et fiscale du gouvernement.

Les manifestants entendaient notamment protester contre l’usage par les forces de l’ordre des lanceurs de balle de défense (LBD), mis en cause dans plusieurs graves blessures.