Benalla voyage avec deux passeports diplomatiques

Alexandre Benalla, au coeur d’une nouvelle controverse politico-judiciaire pour n’avoir pas restitué ses deux passeports diplomatiques après son licenciement de l’Elysée, déclare dans Le Journal du Dimanche qu’il rendra les documents “dans les prochains jours” au ministère des Affaires étrangères.

Le parquet de Paris, saisi par le Quai d’Orsay, a ouvert une enquête préliminaire contre l’ex-chargé de mission de la présidence pour “abus de confiance” et “usage sans droit d’un document justificatif d’une qualité professionnelle”, notamment.

Le Quai d’Orsay a précisé avoir demandé par deux fois à Alexandre Benalla, le 26 juillet et le 10 septembre via lettre recommandée, la restitution de ses passeports, respectivement émis les 20 septembre 2017 et 24 mai 2018.