Corse exige un statut fiscal particulier

Le président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, a exigé lundi (22/10/2018) un statut fiscal particulier pour l’île à l’issue d’une rencontre avec le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, après la publication d’un rapport controversé de l’Inspection générale des finances (IGF) sur le sujet.

Bruno Le Maire, qui a tenu à Ajaccio une réunion publique avec les élus et personnalités économiques de l’île, a, dans les colonnes de Corse-Matin, expliqué que “certaines idées développées dans le rapport me semblent utiles, d’autres ne seront pas reprises, comme la hausse de la TVA sur le vin produit en Corse ou sur la construction neuve”.