Nikki Haley a démissionné

Donald Trump a annoncé  qu’il avait accepté la démission de Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, qui abandonnera son poste à la fin de l’année.

S’exprimant devant des journalistes dans le Bureau ovale de la Maison blanche, avec à ses côtés Nikki Haley, le président a salué l’”incroyable travail” qu’elle a effectué aux Nations unies.

Il a précisé qu’elle l’avait informé il y a six mois qu’elle voulait quitter son poste “pour prendre un peu de temps libre” et a souhaité qu’elle revienne un jour aux responsabilités dans une autre fonction.

“Nous sommes heureux pour vous, dans un sens, mais nous n’aimons pas vous perdre (…) Nous espérons que vous reviendrez un jour, peut-être dans d’autres fonctions, vous pourrez avoir le choix”, a dit Donald Trump.

Nikki Haley, qui est âgée de 46 ans, a déclaré pour sa part qu’elle ferait campagne pour la réélection de Trump à la présidence en 2020.