GI dénonce SOS Méditerranée

Des militants de Génération Identitaire, se sont introduits dans les locaux marseillais de l’organisation humanitaire SOS Méditerranée, dont le navire Aquarius porte secours aux migrants illégaux au large des côtes de la Libye.

De source policière, on précise qu’une vingtaine de personnes ont été interpellées et placées en garde à vue notamment pour des faits présumés de violences volontaires.

“Le siège de SOS Méditerranée a été attaqué ce vendredi par une dizaine de militants identitaires. Le personnel est sain et sauf, mais sous le choc”, a précisé l’ONG sur son Twitter.