France condamne l’escalade de violence à Tripoli

Paris, Rome, Washington et Londres ont dénoncé  “l’escalade persistante de la violence” dans la capitale libyenne Tripoli et appelé à un arrêt des combats, dans une déclaration conjointe transmise par le ministère français des Affaires étrangères par voie de communiqué.

Tripoli est depuis plusieurs jours le théâtre d’affrontements meurtriers entre milices rivales.

Les gouvernements de la France, des Etats-Unis, de l’Italie et du Royaume-Uni condamnent fermement l’escalade persistante de la violence à Tripoli et dans ses alentours qui a fait de nombreuses victimes”, peut-on lire dans ce communiqué.