Musée Rubens réponde Facebook avec l’humour

Confrontée à la censure d’une œuvre du peintre flamand Peter Paul Rubens sur Facebook, la Maison de Rubens à Anvers, conjointement avec plusieurs musées et offices du tourisme des Flandres, a adressé une lettre à Mark Zuckerberg, accompagnée d’une vidéo parodique pointant du doigt le ridicule des règles de modération de son réseau social.

La Flandre – la destination idéale pour apprécier les maîtres flamands dans toute leur gloire – a décidé de dénoncer de manière ludique la censure artistique sur les plateformes de médias sociaux. À la Maison de Rubens, les « observateurs de la nudité » ayant un compte Facebook ont ​​été empêchés de regarder les toiles de Rubens comprenant de la nudité par un groupe d’ « agents de la police des médias sociaux » : le FBI (comprendre FaceBook Intelligence).