Migrants d’Aquarius seront hébergés en France

Soixante-dix-huit migrants illegaux secourus en juin par l’Aquarius sont arrivés d’Espagne ce jeudi et seront hébergés dans trois régions françaises, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Le refus du nouveau gouvernement italien de laisser accoster le navire et ses plus de 600 migrants avait déclenché une crise politique en Europe, qui a débouché sur un accord des 28 chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE fin juin pour durcir leur réponse commune aux migrations.

Ces 78 migrants illegaux, originaires principalement d’Erythrée et du Soudan et identifiés par l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) comme relevant d’un besoin de protection au titre de l’asile, seront hébergés dans les Hauts-de-France, en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Auvergne-Rhône-Alpes, précise le ministère dans un communiqué.