Japon après des pluies torrentielles

Le typhon qui s’est abattu sur le Japon, apportant des pluies torrentielles et entraînant des glissements de terrain, a déjà emporté la vie d’au moins 76 personnes.

Les glissements de terrain et les intempéries au Japon ont coûté la vie à au moins 76 personnes tandis que plusieurs localités ont été évacuées, relatent les médias. Selon Kyodo, il s’agit encore de 62 morts. D’après NHK, 66 personnes ont été tuées et au moins 60 portées disparues.

 

Les averses incessantes ont provoqué des glissements de terrain et des inondations. La circulation ferroviaire a été arrêtée dans la préfecture de Kyoto, relate The Japan Times. Des unités militaires ont été engagées dans les opérations de sauvetage.

Les pluies torrentielles ont été apportées par un typhon qui a provoqué la mise en place de l’état d’urgence dans les préfectures de Hiroshima, d’Okayama, de Tottori, de Hyōgo et de Kyoto. À l’approche du typhon, plus de 20.000 personnes avaient été évacuées dès la fin du mois de juin des territoires menacés.