L’OTAN et futur de la sécurité

L’Otan s’attend à une hausse des dépenses de défense des pays alliés européens et canadien de 3,8% pour l’année 2018, a fait savoir jeudi (7/06/2017) le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, au terme de la première journée de rencontre des ministres de la Défense de l’Alliance. « Au cours des quatre dernières années, les alliés européens et du Canada ont augmenté leurs dépenses de défense à hauteur de 87 milliards de dollars », selon les premières estimations révélées par le chef de l’Otan.

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis, arrivé mercredi soir à Bruxelles, va tenter de rassurer les alliés: « Les guerres commerciales ont un effet sur les relations sécuritaires », a-t-il reconnu dans l’avion le conduisant à Bruxelles.

« Mais à l’heure actuelle, ce n’est pas ce que je constate et je pense qu’il est encore prématuré d’appeler ça une guerre commerciale parce que (…) les choses vont évoluer », a-t-il prédit.