L’évacuation des campements de migrants de Paris

Le ministre de l’Intérieur a annoncé ce mercredi (23/05/2018) qu’il avait demandé l’évacuation des campements de migrants de Paris où vivent aujourd’hui plus de 2 300 personnes et a mis en cause la gestion de ce phénomène par la mairie de la capitale.

Gérard Collomb a demandé l’évacuation des camps parisiens de migrants. Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur met en cause la capitale et regrette le refus de la Ville de Paris de demander leur évacuation de son domaine public. Il dit avoir demandé au préfet de police de Paris et au préfet d’Ile-de-France de « pallier cette carence » de « concevoir les modalités d’une opération » à mener « à bref délai ».

Le ministre de l’Intérieur en profite pour tacler la maire de Paris Anne Hidalgo, qui dénonce depuis plusieurs mois l’immobilisme de l’État face à une situation « indigne ». Il « prend note du refus de la ville de demander l’évacuation de son domaine public, ce qu’il regrette, et demande par conséquent au préfet de police de pallier cette carence ».