La Chancellerie versus Génération Identitaire dans les Alpes

Les opérations comme celle de militants de Génération Identitaire (GI) qui avaient bloqué fin avril un col des Hautes-Alpes pour empêcher des migrants de passer en France peuvent être poursuivies par la justice, a rappelé récemment la Chancellerie aux procureurs.

Celui de Gap, accusé « d’inaction », a révélé les procédures en cours diligentées par son parquet, en adéquation avec l’analyse juridique de sa tutelle, déplorant au passage « d’alimenter la stratégie de communication des dirigeants » de GI.