L’Iran ne doit « jamais » posséder l’arme nucléaire

Emmanuel Macron et Hassan Rouhani ont convenu dimanche (29/04/2018), lors d’un entretien téléphonique, de travailler dans les prochaines semaines à la préservation du contenu de l’accord nucléaire de 2015 dans toutes ses composantes, rapporte l’Elysée.

Le président français « a fait part de son souhait que les acquis de la négociation de 2015 soient préservés et que les discussions puissent s’ouvrir sur les trois sujets additionnels indispensables que sont le contrôle de l’activité nucléaire après 2025, le programme balistique de l’Iran et les principales crises régionales », précise un communiqué de l’Elysée.

« Le président de la République française et le président iranien sont convenus de travailler principalement dans les prochaines semaines sur la préservation du contenu de l’accord de 2015 dans toutes ses composantes, ainsi que sur la situation au Yémen et en Syrie ». Le chef d’État français a téléphoné aussi ce dimanche à son homologue russe Vladimir Poutin pour discuter du nucléaire iranien ainsi que de sa visite à Washington.