Le site de Censier a été évacué

Les forces de l’ordre sont intervenues tôt lundi matin (30/04/2018) pour évacuer le site de Censier, de l’université Paris 3-Sorbonne nouvelle dans le 5e arrondissement de Paris, qui était bloqué depuis le 8 avril, a annoncé la préfecture de police de Paris.

Effectuée dans le cadre d’une réquisition de la force publique formulée par le président de l’université de Paris 3, cette évacuation, qui a concerné une cinquantaine de personnes, s’est faite dans le calme et sans aucun incident”, indique la préfecture de police dans un communiqué.

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, a indiqué que le président de l’université avait estimé qu’il n’était plus en mesure d’assurer la sécurité du site.

“Le président a signalé une détérioration du système électrique jeudi et puis, vendredi, il y a eu des affrontements entre des étudiants et des personnes présentes sur le site, avec une personne qui a été hospitalisée”, a déclaré la ministre sur Europe 1.

L’intervention à Censier « a permis de découvrir plusieurs centaines de bouteilles vides et du matériel destiné à confectionner des engins incendiaires, ainsi que des banderoles affichant des slogans habituellement utilisés par les black-blocs », indique la préfecture de police en faisant allusion à la mouvance anarchiste radicale.