20 ans de réclusion pour Abdeslam et Ayari

Salah Abdeslam, dernier survivant présumé des commandos des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, a été condamné lundi (23/04/2018) à une peine de 20 ans de réclusion par la justice belge pour son rôle dans une fusillade survenue en 2016 à Bruxelles.

La juge Marie-France Keutgen a déclaré qu’Abdeslam (28)  et le coaccusé tunisien Sofien Ayari, 24 ans, avaient été reconnus coupables de tentative d’assassinat à caractère terroriste sur des policiers, en lien avec la fusillade du 15 mars 2016.

Ni Salah Abdeslam ni Sofien Ayari, qui a été lui aussi condamné à 20 ans de réclusion, n’étaient présents au tribunal pour le prononcé du jugement.

L’avocat de Salah Abdeslam, Sven Mary, a déclaré à la presse lundi qu’il discutait avec son client avant de déterminer s’il ferait appel.