#Tolbiac: aucun blessé grave

Les locaux du site universitaire de Tolbiac, à Paris, ont été évacués vendredi (20/04/2018) à l’aube par la police, après plusieurs semaines d’occupation par des étudiants opposés entre autres à la réforme des conditions d’accès aux études supérieures.

L’occupation du site, fréquenté en temps normal par environ 6.000 personnes chaque jour, avait débuté le 26 mars.

« Partout, l’Etat de droit sera rétabli », a réagi via Twitter le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, qui avait tenu un discours similaire devant les députés mercredi (18/04/2018).

« Désormais, le site Tolbiac sera repris par l’Université qui le fermera pour des raisons de sécurité et de remise en état, suite aux dégradations des occupants », peut-on lire dans un communiqué de son ministère.