Les sanctions contre des ‘oligarques’ russes

Accusée de faiblesse face à la Russie, l’administration américaine de Donald Trump a annoncé vendredi (6/04/2018) pour la première fois des sanctions contre des « oligarques » proches de Vladimir Poutine, notamment pour les « attaques » de Moscou contre « les démocraties occidentales« .

Les nouvelles sanctions visent en tout 38 personnes et entreprises qui s’ajoutent aux 24 déjà ciblées mi-mars en réponse à ces accusations d’ingérence électorale et à plusieurs cyberattaques. A l’époque, la décision américaine avait été jugée trop timorée par les démocrates.