Affaire Skripal: Lavrov accuse Londres de provocation

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, estime que les Etats-Unis le Royaume-Uni ainsi que certains autres pays diffusent des propos mensongers au sujet de la soi-disant implication présumée de la partie russe dans l’affaire Skripal.

Le chef de la diplomatie russe a également accusé la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et leurs alliés d’avoir « perdu toute décence » et de « recourir à des mensonges et de la désinformation purs et simples ».