Les femelles ours bruns se protègent des chasseurs

Les femelles ours bruns ont appris à profiter de la loi qui interdit aux chasseurs de s’en prendre aux mères avec leurs petits, en gardant leurs oursons plus longtemps avec elles comme « bouclier », selon une étude.

En Suède, les chasseurs peuvent tuer n’importe quel plantigrade solitaire de fin août à mi-octobre, mais les ourses avec leur progéniture sont protégées par la loi.

Ainsi, une femelle solitaire a presque quatre fois plus de risques d’être abattue qu’une congénère avec ses petits, estime cette étude publiée dans la revue Nature Communications, qui se base sur 22 années de données et d’observation de cette population d’ours bruns suédois.