La Russie a annoncé les expulsions

La Russie a annoncé  l’expulsion de 59 diplomates de 23 pays et elle se réserve le droit de prendre des mesures à l’encontre de quatre autres pays, en rétorsion aux mesures d’expulsion annoncées par nombre de pays occidentaux et par l’Ukraine en lien avec l’affaire Skripal.

Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué  les représentants de ces 23 pays pour leur signifier les mesures de représailles décidées par Moscou.

Ces mesures de rétorsion sont basées sur la réciprocité.

Moscou a ainsi donné un mois aux Britanniques pour réduire leur mission diplomatique en Russie au niveau de celle de la Russie au Royaume-Uni. Londres a jugé cette décision “regrettable”.

Quatre membres de l’ambassade de France à Moscou ont été expulsés, a fait savoir le Quai d’Orsay, qui prend acte d’une décision regrettable mais qui “ne nous a pas surpris”.

La France avait annoncé lundi l’expulsion de quatre diplomates russes.

“A ce jour, la Russie a refusé d’apporter les éléments d’explications attendus s’agissant de l’attaque de Salisbury”, souligne le ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.