Nicolas Sarkozy dans l’affaire «des écoutes»

Les juges du Parquet National Financier ont signé ce jeudi (29.03.2018) la demande de renvoi en correctionnelle de Nicolas Sarkozy dans l’affaire «des écoutes». Les avocats de l’ancien président ont annoncé contester ce renvoi.

L’ancien président Nicolas Sarkozy, son avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel dans l’affaire dite «des écoutes», a indiqué une source proche du dossier, confirmant une information du Monde . Selon le journal, tous trois sont renvoyés pour «corruption active» et «trafic d’influence». MM. Herzog et Azibert le sont également pour «violation du secret professionnel».