L’UE: Dix ans de règlement REACH

Ces 10 dernières années, le principal texte législatif de l’UE sur les produits chimiques («REACH») a amélioré de manière significative la protection de la santé humaine et de l’environnement et promu les méthodes de substitution à l’expérimentation animale. Sur cette base, la Commission propose aujourd’hui des actions destinées à en faciliter la mise en œuvre.

Les produits chimiques sont présents dans tous les aspects de notre vie, sur le lieu de travail, mais aussi dans les biens de consommation tels que les vêtements, les jouets, les produits d’ameublement et les appareils électriques. Ils sont essentiels pour notre vie de tous les jours, mais certaines substances peuvent présenter des risques pour la santé humaine et l’environnement. L’examen du règlement REACH publié aujourd’hui montre que, grâce au règlement concernant l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques (REACH), les entreprises et les autorités de l’Union veillent à une utilisation sûre des produits chimiques et à l’élimination progressive des substances dangereuses.

 

La commissaire au marché intérieur et à l’industrie, Elżbieta Bieńkowska, s’est exprimée en ces termes: «REACH est la législation sur les substances chimiques la plus évoluée et la plus complète au monde et de nombreuses autres juridictions ont emboîté le pas à l’UE, chef de file dans la réglementation des substances chimiques. Aujourd’hui, l’industrie européenne fabrique des produits chimiques plus sûrs pour les citoyens et pour l’environnement. Nous devons nous appuyer sur ce succès et faire en sorte que les fabricants de l’Union ne soient pas confrontées à des désavantages concurrentiels par rapport aux producteurs établis en dehors de l’UE, notamment en veillant à ce que les marchandises importées soient conformes aux règles de l’UE sur les produits chimiques».