Jean-Marie Le Pen scandalisé par mise en examen de sa fille

Jean-Marie Le Pen a jugé vendredi « scandaleux » que sa fille Marine ait été mise en examen pour la diffusion sur Twitter de photos de victimes de l’Etat islamique, soulignant qu’il incombait à l’Etat de montrer quel est le « visage de l’ennemi ».

La présidente du Front national a été mise en examen jeudi pour diffusion, en 2015, de messages à caractère violent susceptibles d’être vus par des mineurs, délit passible de trois ans de prison et 75.000 euros d’amende.

“Je trouve scandaleux qu’elle soit mise en examen pour avoir publié des images qui démontraient la cruauté, la férocité de Daech”, a réagi Jean-Marie Le Pen sur BFM TV.

“C’est extravagant, parce que ces images étaient d’abord sur le net, on pouvait les voir, et ensuite c’est le rôle de l’Etat de montrer quel est le visage de l’ennemi. Que Marine Le Pen l’ai fait et soit poursuivie pour ça….”, a-t-il ajouté.