Rougeole: « rattrapage » de vaccination

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a exhorté les Français qui ne sont pas vaccinés contre la rougeole à faire un “rattrapage” afin d‘endiguer l‘épidémie qui sévit dans le pays, principalement dans l’Ouest.

Depuis le mois de novembre, les autorités sanitaires ont recensé 387 cas, dont celui d‘une femme non immunisée qui est morte au CHU de Poitiers.

“Je demande vraiment aux personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants de faire un rattrapage”, a déclaré Agnès Buzyn sur France Inter.

“Les personnes les plus vulnérables, notamment celles qu’on ne peut pas vacciner aujourd’hui, pâtissent du fait que la population n’est pas suffisamment couverte par le vaccin et disséminent le virus”, a-t-elle justifié.