Un chinois a acheté le grand cru classé de Bordeaux

La société Vignobles K de l’homme d’affaires chinois Peter Kwok a annoncé jeudi l’acquisition d’une septième propriété viticole dans le Bordelais avec le Château Bellefont-Belcier, grand cru classé de Saint-Emilion, une nouvelle illustration de l’expansion chinoise dans le secteur du vin en France.

La transaction concernant la propriété de 13,5 hectares située dans l’ouest de Saint-Emilion a été signée dans les derniers jours de 2017.

 La société Vignobles K, dont le siège est à Saint-Christophe-des-Bardes, au sein de la prestigieuse appellation, possède déjà les châteaux Tour Saint Christophe et Haut-Brisson en AOC Saint-Emilion, Enclos Tourmaline et La Patache en AOC Pomerol, Enclos de Viaud en AOC Lalande de Pomerol, et Le Rey en Côte-de-Castillon.

Peter Kwok, homme d’affaires chinois de Hong-Kong né au Vietnam, a été le premier investisseur chinois à acheter un domaine viticole dans sa totalité en 1997 avec le Château Haut-Brisson.