Puigdemont est disposé pour l’élections de la Belgique

Le président d’autoproclamé Republique Catalan en exile Carles Puigdemont, s’est rendu dans les studios de la RTBF pour une interview exclusive sur la situation politique de l’Espagne et sur sa vision de l’avenir de la Catalogne.

Alors que le mandat d’arrêt européen n’a pas encore été décerné par les autorités espagnole, Carles Puigdemont dit vouloir se livrer « à la vraie justice (de Belgique), mais pas à la justice espagnole« . »Je n’ai pas fui, mais il est impossible de bien se préparer (pour ma défense) ». Le président catalan en exile assure être venu pour éviter une vague de violence: « Jamais la violence n’a été une option pour nous« .

Quant à sa présence sur le sol belge, il assure ne pas vouloir « belgianiser la politique catalane » et n’avoir pas encore rencontré des responsables belges. « Ce que l’on veut obtenir de l’Espagne, c’est la reconnaissance, le respect. »