‘Green Deal’ sur la transition énergétique

La France s’est donnée pour objectif de réduire de 75% à 50% la part du nucléaire dans sa production d’électricité d’ici à 2025.

“Je prépare un ‘Green Deal’ sur la transition énergétique, l’efficacité énergétique, le développement des renouvelables, les nouvelles filières industrielles, que je présenterai dans la première partie de 2018”, déclare Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique.

“Pour réduire à 50% la part du nucléaire, il va falloir fermer un certain nombre de réacteurs, et je préciserai le nombre et les étapes au moment de la programmation pluriannuelle de l’énergie fin 2018”, ajoute-t-il.

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes avait estimé en 2016 que l’objectif de 50% à l’horizon 2025 aurait pour conséquence de réduire d’environ un tiers la production nucléaire en France – l’équivalent de 17 à 20 réacteurs, sur un total de 58.

“Si nous voulons réduire la part du nucléaire, il faut que les Français acceptent la présence des énergies renouvelables sur leur territoire”, dit Nicolas Hulot.