« Un totem idéologique » est tombé

Les députés ont voté vendredi la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune et son remplacement par un impôt sur la fortune immobilière (IFI), mesure phare du projet de loi de finances (PLF) pour 2018 contestée par l’opposition de gauche.

L’Assemblée avait déjà adopté dans la nuit de jeudi à vendredi une autre mesure controversée du projet de budget 2018, l’instauration du prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur les revenus du capital.

La suppression de l‘ISF a été votée par les groupes de La République en marche (LREM), du MoDem et des Constructifs. Le groupe Les Républicains (LR) a majoritairement voté pour, après avoir réclamé en vain que l‘ISF, dont il salue la disparition, ne soit pas remplacé par l‘IFI.

Les groupes de gauche – La France insoumise (LFI), Gauche démocrate et républicaine (GDR, PC) et Nouvelle gauche (ex-PS) – ont voté contre après avoir défendu sans succès des amendements visant à maintenir l‘ISF.

Sur 98 votants, il y a eu 77 votes pour et 19 contre.

“Un totem idéologique vieux de 35 ans est tombé”, s’est félicité Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie et des Finances.