Les Alpes fragilisées

Les événements de Bondo et de Trift cet été ont mis en lumière la fragilité des Alpes suisses face au réchauffement climatique. La fonte des glaciers et du permafrost sabotent la stabilité des montagnes.

Les Alpes ne se reposent pas durant les vacances d’été. Au contraire, elles redoublent d’activité, à l’image de l’éboulement et des laves torrentielles à Bondo au mois d’août, deux semaines avant l’effondrement partiel du glacier de Trift.

Ces événements naturels ont mis en lumière la fragilité des massifs alpins face au réchauffement climatique.