Macron a plaidé pour l’Europe de la Défense

Emmanuel Macron a plaidé pour un approfondissement de l’Europe de la Défense passant par la constitution d’une “force commune d‘intervention”, d‘un “budget de Défense commun” et « d’une doctrine commune pour agir”.

Le président français a fait ces propositions lors de son discours sur la “refondation d’une Europe souveraine, unie et démocratique”, à la Sorbonne, durant lequel il a exposé sa vision de la construction européenne à un horizon de dix ans.

“En matière de Défense, notre objectif doit être la capacité d’action autonome de l’Europe, en complément de l’Otan”, a déclaré Emmanuel Macron. “Ce qui manque le plus à l‘Europe aujourd‘hui, à cette Europe de la Défense, c‘est une culture stratégique commune.”

“Au début de la prochaine décennie, l‘Europe devra être ainsi dotée d‘une force commune d‘intervention, d‘un budget de Défense commun et d‘une doctrine commune pour agir”, a-t-il également dit.

Selon ses voeux, les armées nationales européennes pourraient accueillir à l‘avenir des militaires venant des autres pays du continent.

Le chef de l’Etat a également dit souhaiter que le Fonds européen de défense” et “la coopération structurée permanente”, deux idées approuvées en juin dernier par les chefs d’Etat et de gouvernement européens, voient bien le jour.