Les agriculteurs pour le glyphosate

Environ 300 agriculteurs se sont rassemblés vendredi matin sur les Champs-Elysées à Paris pour protester contre la volonté du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, d‘interdire le glyphosate, un herbicide, conformément à un engagement de campagne d’Emmanuel Macron.

Les agriculteurs, rassemblés à l’angle des Champs-Elysées et de l’avenue de Marigny à l’appel de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) et de jeunes agriculteurs, ont déversé sur la chaussée de la paille, sur laquelle, vêtus de noir, ils se sont allongés.

“Macron tue les agriculteurs”, a-t-on notamment pu lire sur une pancarte.

Une délégation de six représentants de la FNSEA et de jeunes agriculteurs ont été reçus pendant une petite heure par la conseillère agriculture d’Emmanuel Macron, Audrey Bourolleau.

“Ils ont fait part de leur inquiétude concernant le calendrier de sortie des pesticides, qui est un engagement de campagne du président”, a-t-on indiqué à l‘Elysée.

“La position reste la même, l’engagement de campagne demeure mais ça se fera avec méthode et dialogue, ça ne se fera pas du jour au lendemain”.