Les engrais innovants

Les engrais innovants issus de matières premières organiques ou recyclées seront plus facilement mis à disposition sur le marché unique de l’UE, selon un projet de règles adopté jeudi, le 13 juin à Bruxelles.

Les règles européennes actuelles sur les engrais couvrent principalement les engrais traditionnels généralement extraits des mines ou produits de façon chimique, entraînant une consommation élevée d’énergie et la production de CO2. En raison des diverses dispositions nationales, les producteurs d’engrais organiques éprouvent des difficultés à les vendre et à les utiliser au sein du marché unique européen.

« Le principal objectif politique de mon rapport est d’encourager au niveau de l’UE la production à grande échelle de produits nourrissant les plantes à partir de matières premières organiques ou secondaires, conformément au modèle de l’économie circulaire, en transformant les déchets en nutriments pour les cultures. La technique réglementaire choisie dans ma proposition laisse aux opérateurs économiques une flexibilité maximale pour commercialiser de nouveaux produits sur le marché intérieur sans compromettre la sécurité et la qualité » – Ildiko Gall-Pelcz (PPE, HU), rapporteur de la commission du marché intérieur, a déclaré.