La pêche en mer du Nord

Le deuxième plan pluriannuel pêche, dans le cadre de la nouvelle politique commune de la pêche, s’intéresse à la pêche des espèces démersales qui vivent au fond des mers et représentent 70% des captures en mer du Nord. La stratégie de gestion couvre différentes espèces et est adaptée à la complexité des pêcheries mixtes de la mer du Nord, qui rend impossible le ciblage et la capture d’une seule espèce. L’exploitation durable, à long terme, de ces stocks garantira la stabilité des possibilités de pêche ainsi que des moyens de subsistance des pêcheurs.

Les députés de la commission de la pêche en appellent à une évaluation plus rapide du plan par la Commission européenne: trois ans après son entrée en vigueur, puis tous les cinq ans.

‘‘Le plan couvre des zones de pêche qui risquent de devenir une monnaie d’échange lors des négociations sur le Brexit. Il est donc absolument essentiel de partir sur une base saine pour ces négociations, avec un plan pluriannuel solide. Avec le résultat du vote d’aujourd’hui, je suis confiante dans le fait que nous allons préserver les objectifs et les ambitions de la politique de la pêche de l’UE, même après le Brexit » – Ulrike Rodust (S&D, DE) a déclaré.