Le défilé du 14-Juillet symbolique

Sous les yeux des présidents Emmanuel Macron et Donald Trump présents dans la tribune d’honneur, les héritiers des « Sammies », surnom donné aux militaires américains engagés en 1917, ouvriront le défilé qui comptera au total 3.720 soldats à pied, 211 véhicules, 241 chevaux, 63 avions et 29 hélicoptères.

« La présence des troupes américaines pour le défilé du 14-Juillet est symbolique », souligne-t-on à l’Elysée. « Au moment de l’armistice, 42 divisions américaines étaient engagées sur le front, soit un million de militaires américains commandés par le général Pershing, ses troupes ont débarqué » en France.

Deux cents militaires, six F16 de la patrouille acrobatique et deux avions de chasse furtifs F-22 Raptor : le traditionnel défilé militaire du 14-Juillet sur les Champs-Elysées arborera ce vendredi les couleurs de l’US Army, cent ans après l’entrée des Etats-Unis dans la Première guerre mondiale.