Philippe vers un plan d’asile efficace

Edouard Philippe a jugé que la France n’était pas à la hauteur dans sa gestion des migrations et présenté un plan pour améliorer la situation des demandeurs d’asile, qui prévoit également l’expulsion immédiate de ceux qui ne peuvent y prétendre.

Le Premier ministre a annoncé qu’un projet de loi serait présenté rapidement, souhaité que le délai de traitement des demandes d’asile soit réduit « considérablement » et promis la création de milliers de places d’hébergement.

Ses services ont précisé que le projet de loi serait présenté en septembre et le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a répété l’objectif présidentiel de voir les demandes d’asile traitées en six mois, contre un délai actuel supérieur à une année pour de nombreux dossiers.