La réforme de la taxe d’habitation

Les réformes de la taxe d’habitation et de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), deux promesses de campagne d’Emmanuel Macron, seront mises en oeuvre à partir de 2018, a-t-on appris auprès du ministère de l’Economie et des Finances.

Le président français a rendu un arbitrage en ce sens, précise-t-on.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, avait renvoyé la semaine dernière à 2019 la révision de l’ISF, qui doit être limité au seul capital immobilier.

Dans son discours de politique générale, il avait par ailleurs déclaré que la suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80% des ménages serait dans un premier temps discutée avec les collectivités locales et avait fixé la fin du quinquennat comme horizon.