Luxembourg: la fin de la grippe aviaire

«À partir du 6 juillet 2017, les mesures mises en place (confinement des animaux, autorisations de transport) seront levées», indique le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs dans un communiqué daté de mercredi matin.

Le ministère demande toutefois à tous les acteurs de la filière (détenteurs amateurs et professionnels, commerçants) de «rester vigilants afin d’éviter l’introduction du virus dans les cheptels».

A partir de ce jeudi 6 juillet 2017, le Luxembourg ne «sera plus considéré comme zone de surveillance» suite à l’évolution favorable de la grippe aviaire.

 

Il rappelle que toute volaille vivante importée doit être accompagnée d’un certificat sanitaire et que toute mortalité anormale doit être signalée auprès d’un vétérinaire.