Un assouplissement de l’interdiction des pesticides

Le gouvernement étudie un assouplissement de l’interdiction des pesticides néonicotinoïdes et des épandages aériens dans le cadre du projet de loi dit de « simplification », rapporte RMC lundi matin, un document de travail à l’appui.

Les députés ont voté l’été dernier pour interdire les néonicotinoïdes, accusés de décimer les colonies d’abeilles, à partir de 2018. Des dérogations restent cependant possibles jusqu’en 2020.

Selon le texte obtenu par la station de radio, Matignon envisage de revenir sur cette interdiction, qui va plus loin que le moratoire partiel imposé par l’Union européenne.