La plateforme sur le bien-être animal

 

Selon l’enquête Eurobaromètre publiée en mars 2016, une majorité absolue des Européens considère qu’il est très important de protéger le bien-être des animaux et souhaiterait que le bien-être animal soit mieux protégé.

L’amélioration du bien-être des animaux n’est pas qu’une question de législation, et la plateforme n’est pas un espace de débat en vue de l’élaboration d’une nouvelle réglementation. «Tous responsables», telle est la devise sur laquelle repose la stratégie de l’UE pour le bien-être des animaux, adoptée en 2012. Pour obtenir des résultats concrets, il est primordial de favoriser la compréhension et la confiance entre tous les acteurs, ainsi que leur engagement réel, et cet objectif est l’un des objectifs clés de la plateforme.

La plateforme vise à promouvoir le dialogue entre les autorités compétentes, les entreprises, la société civile et les scientifiques autour des questions de bien-être animal qui concernent les citoyens de l’UE.

 Le commissaire européen Vytenis Andriukaitis inaugure officiellement la réunion de lancement de la plateforme de l’UE sur le bien-être animal (ci-après la «plateforme»). La plateforme se composera de soixante-quinze représentants des parties prenantes que sont les ONG, la communauté scientifique, les États membres de l’UE, les pays de l’EEE (Espace économique européen), les organisations internationales et l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments). Pour la première fois, l’ensemble des acteurs clés de l’UE se réunira pour échanger des expériences et contribuer à l’amélioration du bien-être des animaux.